CES ROMCOMS QU'ON ECHANGERAIT BIEN AVEC NOS VIES

Toutes les comédies romantiques sont censées nous faire serrer notre coussin contre la poitrine, verser une larme et sourire béatement.

 

Mais, à la réflexion, si belles soient les histoires, il y en a certaines qu'on est bien contentes de regarder depuis notre canap' en pyjama pilou. Pretty Woman par exemple : OK, elle finit avec Richard Gere, mais le all package vient quand-même avec "prostituée sur Hollywood Boulevard dans les années 90".

 

The Notebook ? Même pour un baiser passionné sous la pluie avec Ryan Gosling, a-t-on vraiment envie de vive sous fond de tensions sociales et raciales et de se priver des plus belles années avec lui pour finir *ATTENTION SPOILER* par tout oublier dans un EHPAD ?!

Réflexion faite, notre morne quotidien n'est pas si mal que ça (on a décidé de ne pas prendre les confinements et le couvre-feu en considération !). Maaaaiiiis.... Il y a certaines histoires par contre où, à la rédac', on est prêtes à signer illico pour échanger nos vies :

 

20 ans d’écart : Parce qu’il y a un âge où, allez savoir pourquoi, on aime avoir dans son lit un homme de moins de 30 ans…


Notting Hill : Etre riche, belle et célèbre, c'est peut-être un peu superficiel, mais si c'est pour trouver l'amour littéralement au coin de la rue, avec l'humour british inclus, on prend ! (Même avec le coloc chelou).


Leap Year : Pour la beauté mélancolique de la campagne irlandaise qui nous donne envie de quitter Paris pour créer un éco-lieu. On déconne ! On y va seulement si le propriétaire du pub est aussi hot que Matthew Goode.


Bridget Jones' diary : Parce qu’on a déjà du mal à trouver un mec, alors deux hommes aussi sexy que Colin Firth et Hugh Grant qui se battent pour nous sous la pluie devant un resto, ça frôle le miracle de Noël.


The Holiday : Parce qu’échanger notre appartement qu’on ne peut plus voir en peinture après un an de confinement – même si l’amour n’est pas au rendez-vous– on prend aussi !


The proposal : Parce qu’il n’y a que Ryan Reynolds qui puisse nous faire quitter New York pour l’Alaska. 
 

Definitely maybe : Parce qu’on aime se dire qu’on a tous droit à une seconde chance, et que rien n’est foutu tant que c’est vraiment foutu.
 

Crazy Stupid Love : Parce que Ryan Gosling. What else ?
 

When Harry Meets Sally : Parce que se rendre compte que l'amour de sa vie est sous notre nez depuis tant d'années, c'est pratique quand-même...


13 going on 30 : Parce que passer de 13 à 30 ans en une nuit, c’est le fantasme de toutes les filles qui veulent oublier leur adolescence.