5.png

ONE DAY

( UN JOUR)

Le 15 juillet 1988, Emma (Anne Hathaway) rencontre Dexter (Jim Sturgess) et passe la nuit avec. Il est insouciant, elle n’est pas encore suffisamment sûre d’elle. Et pourtant… Ils ne s’oublieront plus. Pendant 20 ans, ils s’apprivoiseront, s’aimeront, se quitteront, se manqueront, jusqu’à comprendre que bien souvent, dans les affaires d’amour, le temps qu’on perd ne se rattrape plus.


3 bonnes raisons de regarder :


1) Autant le dire tout de suite (Spoiler Alert!), histoire de vous épargner un crève-cœur à la dernière minute du film, c’est une histoire qui finit mal. Voilà, c’est dit ! Pas de happy end à la Quand Harry rencontre Sally dans cette histoire d’amitié amoureuse longue durée, mais un ascenseur émotionnel interprété avec justesse par deux comédiens qui nous émeuvent autant qu’ils nous éprouvent.


2) Parce que suivre l’histoire de deux amoureux qui passent leur vie à se rater parce
qu’ils sont incapables de dire correctement leurs sentiments, ou de se battre pour
eux quand il le faut, hum… comment dire… ça nous rappelle quelques histoires à
nous aussi. Et ça nous rappelle aussi que la prochaine fois, notre amour, on le crie
sur les toits !


3) Pour la reconstruction réussie de 20 ans d’Histoire. On replonge avec nostalgie et
esthétisme dans la mode vestimentaire et musicale des années 80 et 90. Mention
spéciale pour les scènes tournées en France : peu de clichés – bon ok, il y a quand
même une 4L qui traine – et autant dire qu’après s’être tapé une indigestion de
stéréotypes parisiens has been avec la série Emily in Paris, ça fait du bien !