LE GOÛT DES MERVEILLES

Louise (Virginie Efira) est une jeune veuve arboricultrice. Alors qu'elle lutte pour maintenir à flot l'exploitation qu'elle tenait avec son mari, et repousse comme elle peut les élans de son voisin amoureux (Laurent Bateau), elle percute Pierre (Benjamin Lavernhe) en voiture. Avec son allure dégingandée et son verbe sans filtre, il vient perturber l'équilibre que Louise s'acharne à maintenir au quotidien.

3 bonnes raisons de regarder :

1) Pour Benjamin Lavernhe (de la Comédie Française) qui nous démontre une fois encore l'étendue de la palette de son jeu. Il est touchant et drôle dans ce rôle d'autiste Asperger. Malgré son phrasé marteau piqueur, il nous offre un condensé de douceur. Bref vous l'aurez compris, on est sous le charme.

2) Parce que loin de la frénésie des soirées parisiennes, des applications de rencontre et des amours impossibles, cette romcom d'Eric Besnard nous offre une parenthèse de poésie, qu'il s'agisse du lien que le réalisateur tisse entre les personnages ou des moments magiques qu'il distille habilement : comme lorsqu'il faut chauffer tout le verger à la bougie pour éviter le gel. On aime.

3) Parce que les bonnes comédies romantiques françaises ne courent pas les rues, encore moins les rues hors des murs de Paris. On espère que vous goûterez aux merveilles avec autant de plaisir que nous.

 

Romcom.fr est concocté par Vanessa et Sara. 

  • Instagram
  • Gazouillement