ABOUT TIME

(IL ÉTAIT TEMPS)

Le jour de ses 21 ans, Tim, garçon un peu paumé, découvre que les hommes de sa famille possèdent le don de voyager dans le temps. Il lui suffit de trouver un endroit sombre – une armoire normande si possible – de se concentrer, et hop ! Libre à lui de revivre les moments qui ont compté ou de défaire les erreurs du passé. Tim utilise ce don pour trouver l'amour, et conquérir la ravissante Mary (Rachel McAdams).

 

3 bonnes raisons de regarder :

 

1) Parce qu’un film de Richard Curtis, c’est aussi fiable qu’un label rouge : à tous les coups, on rit, on s’émeut, et on est à deux doigts de sauter dans l’Eurostar pour épouser le premier rouquin qui mange un fish & chips dans le wagon restaurant. Empereur de la comédie romantique à l'anglaise, père de 4 mariages et un enterrement, Coup de foudre à Notting Hill et Love Actually, Richard Curtis nous livre une fois encore un condensé de tendresse et d’humour. Bref, d’humanité !


2) Parce que plus personne ne drague une fille en disant : « Je vais aller dans ma chambre et mettre mon nouveau pyjama… Et dans une minute, tu pourras rentrer et me l’enlever, si tu en as l’envie… » Et cette pudeur surannée, cette timidité fébrile, est rafraichissante, à une époque où dans la vie, comme dans les films, on ne cache plus grand-chose.


 

3) Pour Bill Nighy, chanteur décadent et hilarant dans Love Actually, et père poignant ici, qui, sachez-le, vous brisera le cœur. Son personnage apporte une gravité inattendue au film en même temps qu’il nous interroge sur le temps qui passe. Et malgré la morale terriblement simplette de l’histoire (carpe diem), le procédé un peu bancal et usant des voyages dans le temps, Richard Curtis réussit, à travers le personnage incarné par Bill Nighy, à nous confronter à des questions cruciales et déprimantes avec le sourire. Un tour de force !

Romcom.fr est concocté par Vanessa et Sara. 

  • Instagram
  • Gazouillement