L-DK

Écrit par 
Évaluer cet élément
(1 Vote)
  • Réalisateur: Kawamura Taisuke
  • Date de sortie: 2014
  • Acteurs principaux: Goriki Ayame et Yamazaki Kento
  • Pays: Japon
  • Note: 6,5 / 10
  • Synopsis:

    Nishimori Aoi n'a pas supporté la façon dont la star du lycée Kugayama Shusei a traité sa meilleure amie Moe. La jeune fille, qui habite seule depuis que son père a été muté à l'étranger, est donc dépitée de s'apercevoir que le lycéen est son voisin de palier.

    Pire encore, suite à la maladresse d'Aoi, l'appartement de Shusei se retrouve inondé et pour se faire pardonner la jeune fille n'a d'autre choix que de l'héberger chez elle en attendant la fin des réparations.

    Source : Nautiljon

  • Avis:

    Le film L-DK est adapté du manga du même nom que je recommande. Malheureusement, l'adaptation cinématographique n'est pas à la hauteur... Il est certes difficile de transposer certaines scènes d'un manga, j'en conviens. Mais ce film est rempli de clichés et certaines scènes importantes ont été carrément zappées par le réalisateur. 

    Commençons par les acteurs principaux, et plus précisément par Aoi. Au début, j'aimais bien son personnage de fille indépendante qui défend son amie. Mais plus le film avance, plus elle devient gnan gnan et insupportable. La palme revient au passage où elle court sous la pluie et supplie Shusei de revenir. C'était d'un pathétique, la fille n'a aucun respect pour elle-même. Du coup, on finit tout simplement par la détester.

    Concernant Shusei, je m'attendais à un acteur plus vieux que celui qui a été choisi. D'accord, il est très mignon et doit plaire à un certain public, mais je ne le trouve absolument pas viril. C'est vraiment dommage parce que cela contraste avec le personnage du manga. Ceci dit, je dois admettre que l'acteur a bien tenu son rôle dans l'ensemble.

    Il y a une autre chose que je n'ai pas comprise au sujet de Sanjou. Dans cette adaptation, il est vendeur et paraît beaucoup plus âgé qu'Aoi et Shusei alors qu'il est censé être dans le même lycée qu'eux... M'enfin, on n'est plus à une incohérence près.

    Le film dure quand même 2h, mais on a l'impression que tout arrive trop rapidement. On a des scènes mignonnes et romantiques comme on les aime, mais elles sont trop éparpillées. Je suis même déçue de la fin, qui arrive comme un cheveu sur la soupe. Attention, spoil à venir. Juste parce que des amis viennent lui crier dessus, Monsieur se rend compte qu'en fait c'est l'amour de sa vie ?! Sérieusement, il y avait tellement mieux à faire... Ce qui sauve la scène finale, c'est clairement le baiser (même si encore une fois, les Japonais ont beaucoup à apprendre des Taiwanais à ce sujet) et les feux d'artifice en forme de coeur absolument magnifiques.

    Bref, c'est une bonne petite comédie romantique pour un public âgé entre 12 et 15 ans. Au-delà, c'est un peu léger, ce qui est bien dommage parce qu'il y avait un véritable potentiel avec le manga...

Plus dans cette catégorie : « Kimi ni Todoke

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.